Les lombalgies sont de plus en plus fréquentes avec notre mode de vie sédentaire. Les lombalgies sont facilement traitable grâce à l’ostéopathie.

C’est quoi une lombalgie?

C’est une douleur au niveau des lombes, la partie inférieure de la colonne vertébrale. Au dessus du bassin.

Les vertèbres lombaires sont au nombre de cinq, et sont les vertèbres les plus épaisses et hautes de la colonne vertébrale. Cet aspect massif est là pour supporter tout le poids de la colonne. C’est l’endroit qui subit le plus de pression et qui se doit d’être renforcé.
Entre chaque vertèbre, on trouve un système de disque. Les disques sont adhérents aux face supérieures et inférieures des vertèbres. Ils permettent à la colonne d’être mobile dans les différents plans de l’espace. 
En plus des disques, les vertèbres sont maintenus par des ligaments et des muscles inter-vertébraux. Ce système sert à stabiliser les vertèbres pour que l’intégrité des disques soit respectée.

Entre chaque vertèbre sortent des racines nerveuses. Ces nerfs sont ceux qui innervent le système digestif ainsi que les organes génitaux et les membres inférieurs.

A l’avant des vertèbres lombaires on trouve tout le système digestif et reproducteur. Ces différents organes, contenus dans le péritoine, sont rattachés au squelette ( thorax, vertèbres lombaires, bassin ) par un réseau de ligaments qui ont la particularité d’être richement vascularisés.

C’est aussi au niveau des lombaires que l’aorte, la plus grosse artère du corps humain se divise en deux pour descendre dans les membres inférieurs.
Au niveau veineux nous retrouvons la réunion des veines vascularisant les jambes, et qui se transforme en veine mésentérique et veine porte, qui drainent les membres inférieurs et les organes pour finir au niveau du foie pour y être filtré.

Ainsi la lombalgie peut être due à n’importe quelle congestion, inflammation, perte de mobilité, sur une de ces différentes structures.

Les causes de la lombalgie

Comme nous venons de le voir la lombalgie est une conséquence pas une cause.
La douleur, raideur, blocage, gêne au niveau des lombaires n’est que rarement primaire.
Seuls des accidents assez violents ou des port de charge mal compensés peuvent causer des douleurs lombaires primaires.
Mais la plupart du temps la lombalgie est due à des compressions discales, à des contractures musculaires souvent séquellaires d’une mauvaise posture répétée, mais aussi à des problèmes digestifs chroniques.

Même si les lombalgies peuvent survenir de manière brutale, elles sont très souvent le fait d’une décompensation qui peut être articulaire ou viscérale.

Aussi un nombre non négligeable de lombalgie à pour cause des problèmes de constipation chronique ou bien d’inflammation digestive.
Ces inflammations peuvent résulter d’une sédentarité prolongée, d’intolérances alimentaires diverses, d’un manque d’hydratation.

Mais comme nous le savons la posture et la respiration joue un rôle essentiel pour prendre soin de notre colonne vertébrale. Les disques sont mis à rude épreuve à cause d’une mauvaise installation au travail ou bien des ports de charges répétitifs sans que le dos soit protégé correctement par une sangle abdominale compétente.

 

Lombalgies et ostéopathie

Après avoir fait un interrogatoire complet comprenant vos antécédents traumatiques, chirurgicaux, médicamenteux, mais aussi votre mode de vie, alimentation, sport, type d’emploi, votre ostéopathe aura des indices pour les causes de votre lombalgie.
A la suite de cette anamnèse, il procédera à un examen clinique global. Il examinera votre colonne, vos membres, la mobilité de votre bassin, mais aussi votre ventre.
En reliant l’anamnèse et l’examen clinique votre ostéopathe pourra poser un diagnostic étayé.
Il saura si votre lombalgie et primaire ou adaptative.

Dans les deux cas il procédera à des tests médicaux pour s’assurer que la prise en charge ostéopathique pourra s’effectuer sans danger ( absence de fracture, pas de déplacement discal important, problème artério-veineux ).

A la suite de ces tests il concevra un protocole de prise en charge personnalisé. Car comme nous l’avons vu, même si la douleur lombaire est commune chez beaucoup de gens, la cause peut être très différente d’un individu à un autre.

Soin en ostéopathie

Une fois le diagnostic posé, votre ostéopathe pourra recourir à des techniques structurelles, myo-tensives, tissulaires ou encore viscérales.
Ces techniques sont indolores et adaptés à chacun pour écarter tous risques de danger.
En redonnant de la mobilité aux vertèbres lombaires, l’ostéopathe permet de soulager les racines nerveuses qui prennent leur origine à cet endroit. L’innervation des membres inférieurs et des organes est ainsi facilitée. Les organes fonctionnant mieux, ils n’envoient pas d’influx nerveux qui engendrerait une raideur vertébrale d’origine neurologique centrale. C’est un cercle vertueux.

Mais l’ostéopathe peut aussi agir en priorité sur les viscères pour que le système ligamentaire qui les soutiennent arrête de mettre de la tension sur le rachis lombaire. De là et en détendant les muscles de la sangle abdominale et du bas du dos, les vertèbres lombaires retrouvent leur mobilité.

 

Votre ostéopathe à Paris 15

Chloé Arnoux vous prend en charge du lundi au vendredi ,et le samedi uniquement pour les urgences.

Formée aux méthodes de De Gasquet, elle soulage les douleurs lombaires par des techniques hypo-pressives.
En appliquant les techniques posturo-respiratoire, elle vous enseignera avec pédagogie comment améliorer votre posture pour ne plus mettre de pression sur vos lombaires.

Professeure d’anatomie, de biomécanique et de physiologie au sein d’une école de Yoga, elle pourra vous proposer des exercices adaptés à votre quotidien, pour compléter la consultation.

Pour tous renseignements n’hésitez pas à prendre contact ou prendre rdv directement en ligne.

Rendez-vous ostéopathie générale ou spécialisée

Pour prendre rendez-vous en ligne en ostéopathie générale ou spécialisée, cliquez ici 
Vous pouvez également me contacter via le formulaire de contact